William en action

 

William salue ses fans

William salue ses fans

 

Fin de semaine de hockey en Outaouais. Mon filleul William participait avec son équipe, les Aigles de Hull, à son premier tournoi. Pas question de manquer l’évènement. Impressionnant de voir des petits bonhommes et quelques jeunes filles s’élancer sur la glace. Bravo à William et ses co-équipiers pour leur troisième place à leur première participation à un tounoi. Pour la photographe, le principal défi: l’éclairage dans l’aréna. Vraiment particulier de prendre des photos à cet endroit. On fait la balance des blancs le mieux possible mais ce n’est pas toujours évident. La photographe des 67 d’Ottawa utilise un appareil qui mesure la température des couleurs dans l’aréna afin d’avoir le nombre exact en degré Kelvin que l’on peut ensuite régler sur notre appareil photo afin d’avoir la bonne balance des blancs. Chaque aréna à son système de lumière qui produit une température des couleurs différentes. Donc il faut s’ajuster et essayer de viser le plus juste possible.

 

 

 

Retour au vestiaire

Retour au vestiaire

 

 

 

 

Une petite touche féminine

Une petite touche féminine

 

 

 

 

Échappé

Échappé

 

 

 

 

William

William

 

© Nathalie Madore 2011

Toute reproduction ou téléchargement des photos présentées sur ce site est strictement interdit sans l’accord préalable de Nathalie Madore, Photographe.


3 Commentaires sur “William en action

  1. Cathy
    February 14, 2011 at 19:07

    Quelles belles photos ! On sent vraiment le mouvement, l’action. Ma préférée est l’échappé. Merci !

  2. nancy
    February 14, 2011 at 13:32

    quel beau joueur!!!

  3. Miss Girardino
    February 14, 2011 at 13:19

    Je l’ai toujours dis que tu fesais des miracles avec les blancs et la balance des couleurs dans un arena.
    Il me semble que celles ci sont particulièrement réussies?
    De très belles prises. Ton petit William à l’air plutôt fière d’être la vedette.

    Échappé est ma préférée comme tu me connais … et la touche féminine j’aime bien aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *