Sueur et douleur

 

On est dans le 2ième intervalle, ça pisse la sueur!

 

 

Rien de mieux qu’un entraînement d’intervalles de vélo pour faire suer et souffrir son homme. ”No pain, No gain” comme dirait Marc Champagne. J’ai profité d’un entraînement intérieur pour immortaliser un de ces moments pour prouver que pour performer il faut suer et souffrir!!! En voici la preuve avec Marc, triathlète bien connu de l’Outaouais.

 

 

Focus avant le début des 2 intervalles de 20 min. On va souffrir!

 

 

 

Il reste 2 min. au 2ième intervalle de 20 min. On perçoit la douleur!

 

 

 

 

© Nathalie Madore 2012

Toute reproduction ou téléchargement des photos présentées sur ce site est strictement interdit sans l’accord préalable de Nathalie Madore, Photographe. Les contrevenants seront poursuivis.

Any downloading or copying of photos on this site is strictly prohibited without the prior agreement of Nathalie Madore, Photographer. Violators will be prosecuted.


3 Commentaires sur “Sueur et douleur

  1. Karine
    January 13, 2012 at 19:37

    Super bon choix de thème Nath ! Le blanc et noir, c’est vraiment approprié ! Bravo !
    Ma préférée c’est la dernière à cause de l’effort au visage de Marc, mais j’aime la première à cause de l’envolée de la goutte de sueur !

  2. Régine Ambroise
    January 13, 2012 at 19:31

    Superbes photos Nath! Ma préférée est la dernière. Nice!

  3. helene
    January 13, 2012 at 19:29

    Le black and white décrit tellement l’intensité à son état pure! Tres bonnes shots!
    Je dirais bravo au model et à l’artiste photographe.

    Vraiment vraiment intense!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *