Spartan race

 

Dans la boue et les barbelées

 

Le 3 juillet dernier, le camp Fortune en Outaouais accueillait une course à obstacles bien particulière. La Spartan Race. Une course Aventure de 5 km parsemé d’obstacles difficiles à franchir dans la boue, dans les barbelées, dans l’eau, à travers le feu et même affronter les gladiateurs. Une foule nombreuse s’est rassemblée pour assister au spectacle. Plusieurs vagues de compétiteurs partaient à intervalles réguliers. En 2011, Vancouver, Montréal, Toronto et Ottawa (en fait Gatineau) ont présenté une course à obstacles de Spartan race. De plus en plus populaire, ce genre de course offre un tout autre défi aux participants qui viennent de différents horizons et qui recherchent de nouvelles sensations.

 

 

La montée du pneu

 

On ne reste pas propre longtemps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le transport des seaux d’eau

 

 

 

 

On transporte les poids lourds comme on peut

 

 

 

 

Spartan Race = Douleur

 

 

 

 

 

Traversée du billot sous jet d’eau

 

 

 

 

Les jambes commancent à être molles

 

 

 

 

Le guerrier

 

 

 

 

Traversée des barbelées dans la glace

 

 

 

 

 

Il faut affronter les gladiateurs

 

 

 

 

 

Spartacus des temps modernes avec blackberry

 

 

 

 

 

C’est presque terminé….

 

 

 

 

 

L'étape ultime, le saut du feu!

 

 

© Nathalie Madore 2011

Toute reproduction ou téléchargement des photos présentées sur ce site est strictement interdit sans l’accord préalable de Nathalie Madore, Photographe. Les contrevenants seront poursuivis.

Any downloading or copying of photos on this site is strictly prohibited without the prior agreement of Nathalie Madore, Photographer. Violators will be prosecuted.


2 Commentaires sur “Spartan race

  1. Miss H
    July 8, 2011 at 06:22

    Photos vraiment intenses. On voit les particules en suspend. J’aime la première photographie. Elle en dit long et je la regarde et j’ai impression d’y être.
    Je t’imagine le sourire aux lèvres de voir ces gens se rouler dans la boue, se plonger dans la glace et click click et click!
    C’est bon bon bon et de voir que ça existe vraiment! Hahaha!

  2. Miss H
    July 8, 2011 at 06:22

    Photos vraiment intenses. On voit les particules en suspend. J’aime la première photographie. Elle en dit long et je la regarde et j’ai impression d’y être.
    Je t’imagine le sourire aux lèvres de voir ces gens se rouler dans la boue, se plonger dans la glace et click click et click!
    C’est bon bon bon et de voir que ça existe vraiment!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *